RAFIYA : une chanson et des larmes pour Haïti.

RafiyaOn se souvient tous qu'un tremblement de terre d'une magnitude de 7,0 à 7,3 survenu à Haïti en date du 12 janvier 2010, a causé des victimes, des morts, des blessés et plusieurs dégâts matériels. Comment ne pas avoir de la compassion pour ce peuple devant les images diffusées tous les jours à travers les médias? Comme si ce n'était fini, l'ouragan Tomas est venu détruire une vie fragile qui se construisait déjà avec beaucoup des difficultés. Lors du sommet de la francophonie qui s'est tenu à Montreux entre le 22 et le 24 octobre 2010, tous les dirigeants francophones de ce monde (y compris ceux du Canada) ont lancé un message de compassion au peuple haïtien: "Nous n'abandonnerons pas Haïti" avaient – ils déclaré.

Le même message de compassion avait déjà été lancé plusieurs mois plutôt par RAFIYA, cette jeune chanteuse afro-américaine d'origine congolaise, qui est basée aux États Unis. Dans sa nouvelle chanson sur Haïti "You're not abandoned", RAFIYA a réuni toutes ces forces, tout son talent, toute sa sensibilité féminine, ses larmes et sa voix pour envoyer un message d'amour aux haïtiens. Son message se résume comme ceci : "Nous sommes tous haïtiens, nous t'aimons Haïti et Dieu t'aime Haïti".

Un extrait vidéo de la chanson (chantée en français et en anglais à la fois) est disponible sur le site de sa maison de production (ndrl: http://413mgmt.com/haiti_fr.html) et dans sa page myspace.

Pour ceux qui veulent voir RAFIYA en spectacle, elle se produira ce vendredi 12 novembre 2010 au "City College of New York - CCNY" à New York entre 6h00 du soir et minuit, pour une soirée dont les profits serviront à aider le peuple haïtien.

Un autre concert qui n'a rien à voir avec le premier cité ci-haut, est prévu ce samedi 13 novembre 2010 au "The Ratounda - University of Pennsylvania Campus" en Pennsylvanie entre 4h00 de l'après midi et 10h00 du soir.

Article réalisé par Didier Gangoma

© Tous droits réservés 2010

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien