Les "Grammy Awards 2011" et la musique africaine

Vieux Farka Touré
Vieux Farka Touré

La cérémonie de remise des prix Grammy a eu lieu le samedi 13 février 2011 au Steaple Center de Los Angeles. Si la remise de 40 prix seulement est fortement médiatisée, il faut savoir que qu’il y a au total 109 catégories qui font partie de ‘’Grammy awards ceremony’’. Les autres prix sont remis pendant une pré-cérémonie que le grand public ne voit pas à la télévision.

D’après nos contacts qui ont assistés à cette pré-cérémonie, la musique africaine a été honorée par les ‘‘Grammy Awards 2011’’.

Le prix du meilleur album de musique du monde (traditionnelle) a été attribué à deux artistes du Mali, Ali Farka Touré et Toumani Diabaté pour l’album qui porte leurs noms respectifs. Le vieux Farka Touré avait l’honneur d’accepter ce Grammy au nom de son défunt père, le légendaire Farka Touré et au nom du virtuose Toumani Diabaté. Rappelons qu’Ali Farka est mort en mars 2006 après l’enregistrement de cet album. Ali Farka Touré avait déjà deux prix Grammy à son actif (Talking Timbuktu réalisé avec le guitariste américain Ryland ‘‘Ry ’’ Peter Cooder en 1994 et l’album ‘‘In the Heart of the Moon’’ réalisé avec Toumani Diabaté et Ry Cooder en 2005). Ce troisième prix Grammy vient donc le consacrer une fois de plus mais cette fois ci à titre posthume. Le joueur de kora Toumani Diabaté est quant à lui à son deuxième prix Grammy.

‘‘Félicitations à toutes les personnes impliquées dans la création de cet étonnant album, et à tous les lauréats de la soirée’’ a déclaré le vieux Farka Touré au moment où il avait reçu le prix Grammy entre ses mains.

L’autre prix ‘‘ Grammy Awards 2011’’ du meilleur album de musique du monde (Moderne) a été remporté par Béla Fleck pour son album ‘‘ Throw Down Your Heart, Africa Sessions Part 2: Unreleased Tracks’’. Béla Fleck est connu comme étant le plus grand joueur de Banjo dans le monde. Il a été cité en nominations des ‘‘Grammy awards’’ plus de 27 fois et en a gagner 12 fois à ce jour. Pour réaliser cet album, cet américain de New York est allé retrouver la source du Banjo en Afrique.

[youtube=http://www.youtube.com/watch?v=WDCxaQhhL0A&feature=related]

C’est un voyage très riche qui l’amené au Kenya, en Tanzanie, au Sénégal, en Gambie et au Mali. En regardant ce film documentaire sorti sur DVD, on peut voir Béla Fleck avec plusieurs artistes africains artistes comme Anania Ngoliga, Toumani Diabaté avec sa Kora, Basekou kouyaté avec une version traditionnelle du banjo , Djelimady Tounkara, Ruth Akello, Walusimbi Nsimbambi Haruna, la diva Oumou Sangaré, etc.…. Comme le dit Bela Fleck lui-même : je voulais que les gens comprennent la source du banjo. Beaucoup des gens aux États Unis ne réalisent pas que le banjo est instrument de musique qui provient de l’Afrique….

Cet album a été primé au détriment de ‘‘All in one’’ de Bebel Gilberto, ‘‘Oyo’’ d’Angélique Kidjo, ‘‘Bom Tempo’’ de Sergio Mendes et ‘‘Om Namo Narayanaya: Soul Call’’ de Chandrika Krishnamurthy Tandon.

 

Dans la catégorie 8 ‘‘Best Pop Collaboration With Vocals’’, l’artiste Herbert Jeffrey Hancock a remporté le ‘‘Grammy Awards 2011’’ pour sa chanson ‘’Imagine’’ tiré de son album ‘‘The Imagine Project’’.

Herbert est un pianiste et compositeur de jazz américain. Il est l’un des artistes le plus influent et le plus respecté dans le monde du jazz. Il a eu dans le passé a combiné le jazz avec des sonorités de soul, de funk, de disco et même avec du rap. Hebert a voulu consacrer ce dernier album à la paix dans le monde.

Herbie Hancock, une musique pour la paix dans le monde.
Herbie Hancock, une musique pour la paix dans le monde.

Il a donc sillonné plusieurs pays pour pouvoir travailler avec différents artistes. C’est dans ce cadre que cet album a connu la participation des artistes comme Pink , India Arie, Seal, John legend, Jeff Beck . Du coté africain, Hebert a travaillé avec les artistes tels que le groupe Konono n# 1 de la République Démocratique du Congo qui a même inspiré cette musique avec ses instruments traditionnels africains, la diva de la musique malienne Oumou Sangaré dont la voix a été un apport important dans cette chanson et le grand joueur de Kora Toumani Diabaté du mali qui une fois de plus a rajouté une sonorité différente avec sa Kora.

Veuillez cliquer sur ce lien ci dessous pour voir cet extrait vidéo qui nous montre une collaboration parfaite et réussie entre Herbie et tous les autres artistes, une musique pour la paix dans le monde. Sous la supervison de Herbie et l'apport musical de Konono # 1 , la diva malienne Oumou Sangaré explose avec sa voix...

http://www.youtube.com/watch?v=mVAQl7qq-aI&feature=related

Rappelons aussi que c’est un groupe montréalais ARCADE qui, avec son album ‘‘The Suburbs’’ a raflé le ‘‘Grammy Awards 2011 ’’ du meilleur album de l’année ; un des prix le plus envié par tous les artistes invités à cette cérémonie. Esperanza Spalding a été primée au détriment de Justine Bieber qui est reparti de la cérémonie sans un prix et un peu deçu.

 

Article réalisé par Didier Gangoma

@ Tous droits réservés 2011

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien