A'salfo, Ambassadeur de bonne volonté de l'UNESCO

A'salfo (Salif Traoré)Nous apprenons depuis Paris que le chanteur ivoirien A'salfo, leader du groupe musical Magic System, a été nommé Ambassadeur de bonne volonté de l'UNESCO. La nouvelle lui avait été annoncée au mois d'août dernier mais ce prix lui a été remis ce jeudi 6 septembre 2012 des mains de Irina Bokova, Directrice générale de l'UNESCO. La cérémonie s'est déroulée au siège même de l'organisation et a été rehaussée de la présence de Madame Dominique Outarra, première dame de la Côte d'Ivoire et la ministre de la culture de la Côte d'Ivoire qui ont fait le déplacement à cet effet. En lui remettant sa lettre de mission, Irina Bokova a demandé à A'salfo de participer aux efforts de l'UNESCO pour lutter contre l'exclusion, la discrimination et l'injustice, ce qui représente le fil conducteur de son propre engagement. Et avec une grande émotion, A'salfo a répondu à cette nouvelle mission que l'on vient de lui confier.

Les Ambassadeurs de bonne volonté de l'UNESCO sont des personnalités célèbres qui mettent leur renommée et leur charisme au service des idéaux de l'organisation. Ces personnes donnent une résonance particulière au travail et à la mission de l'UNESCO. Ils s'engagent et acceptent généreusement d'utiliser leur talent et leur reconnaissance internationale pour sensibiliser l'opinion mondiale sur le travail et les idéaux de l'UNESCO.

Par leur expérience et leur engagement humanitaire, ils apportent une contribution très importante à la diffusion des objectifs de l'UNESCO dans les quatre champs de compétence qui sont : l'éducation, la culture, la science et la communication & information.

Le groupe Magic System dont A'salfo est le leader est né le 2 octobre 1994 en Côte d'Ivoire. Dès le départ, cette formation d'ambianceurs du lycée est influencée par le Zouglou, une forme d'expression musicale évoquant les préoccupations de la société ivoirienne. Le groupe comprenait 8 membres. En 1997, Magic System s'est séparé en deux parties. Quatre de ses membres sont devenus les Marabouts tandis qu'A'salfo, Manadja, Tino et Goudé ont conservé le nom original.

Le groupe Magic System

En 1999, le groupe enregistre et tourne les clips de son second album Premier Gaou, qui reste jusqu'aujourd'hui un hit et un morceau prisé par tous les africains. Magic System a parcouru le monde entier avec sa musique. Bilan : 13 disques d'or et 2 disques de platine en France sans compter les honneurs en Côte d'Ivoire comme celui du Chevalier de l'Ordre du Mérite Ivoirien et Officier de l'ordre du Mérite National.

En ce qui concerne A'salfo (de son vrai nom Salif Traoré), il a beaucoup travaillé dans le domaine de l'alphabétisation et de l'accès à l'éducation dans son pays. Il a mis sa renommée au service de la jeunesse ivoirienne, en créant notamment une école à Anoumabo, en banlieue abidjanaise.

A'salfo est également à l'initiative du Festival des Musiques Urbaines d'Anoumabo (FEMUA), le premier festival musical de niveau international en Côte d'Ivoire qui réunit pendant trois jours de grands artistes reconnus dans le monde entier. Cet événement  caritatif a notamment permis de rénover les hôpitaux et l'accomplissement d'autres œuvres de charité.

Pendant que la Côte d'Ivoire était déchirée par des moments difficiles relatifs aux conflits politiques, A'salfo s'est distingué par ses prises de positions en faveur de la réconciliation et du dialogue.

Il rejoint donc sur cette liste plusieurs personnalités de renoms dont Nelson Mandela, Herbie Hancock, Cheick Modibo Diarra, Son Altesse Royale la Princesse Firyal, Son Altesse Royale la Princesse de Hanovre, Pierre Cardin, Rabah Madjer, S.A.R. la Grande-Duchesse Maria Teresa de Luxembourg, Mrs Chantal Biya, Montserrat Caballé, Cristina Owen-Jones, Claudia Cardinale, Esther Coopersmith, Giancarlo Elia Valori, Ivry Gitlis, Caroline de Monaco , Patrick Baudry , etc...

La cérémonie s'est terminée par une prestation du groupe Magic System.

Afrikamerik félicite donc A'salfo et le groupe Magic System tout entier, qui depuis longtemps ont fait de l'éducation leur cheval de bataille.

Article réalisé par Didier Gangoma

© Afrikamerik, 2012

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien