RAFIYA : Where I’m From!

Rafiya - Photo: ICF EntertainmentD'une voix limpide et sincère, Rafiya célèbre ses origines en chantant Africa, Where I'm From. En l'écoutant, on sent que l'artiste n'a rien laissé de coté : un rythme reggae très emballant, un texte bien structuré et une belle voix surtout. Cette chanson est un cri du cœur. Elle est inspirée par l'amour que Rafiya porte envers ses origines. La chanson Where I'm From vient de révéler une autre dimension de l'artiste : elle fait ressortir une nette progression de sa maturité artistique. Puisant dans son esprit et dans son âme, RAFIYA est allée chercher la force et l'inspiration au plus profond d'elle-même mais c'est surtout son cœur qui s'est exprimé.


"Africa, I'm so proud to be your child !" dit–elle dans la chanson.


Joins au téléphone depuis la Pennsylvanie, nous lui avons posé quelques questions pour en savoir un peu plus...


AFRIKAMERIK (AK) : Bonjour Rafiya. Y a-t-il un lien entre la chanson "Je me cherche" sortie dans l'album "Amazing" et ce nouveau single "Where I'm From"? Peut-on dire que cette dernière chanson est une réponse à la première?

Rafiya : C'est vrai que ces deux titres peuvent paraître comme une question et une réponse mais elles ne sont pas liées. La chanson " je me cherche " a été composée par ma sœur et moi même dans une période de confusion, une période où nous ne savions pas vers quelle direction se diriger musicalement (nous formions un duo à l'époque). Dans ce nouveau single Where I'm From, je chante mes origines. Je rends hommage à l'Afrique; la terre de mes ancêtres dont je suis très fière.


AK : Vous êtes née aux États-Unis et plus précisément à Los Angeles mais vous semblez être fascinée par l'Afrique. Y a-t-il une raison?

Rafiya : Je suis avant tout une africaine et je suis très fière de mes origines. Dans cette nouvelle chanson, je dis exactement ceci : où que je j'aille, l'Afrique est toujours présente. En effet, l'Afrique est en moi. J'ai d'ailleurs tourné un clip qui a accompagné la sortie de cette chanson et c'était très important pour moi d'aller le réaliser en Afrique. Il a été tourné plus précisément en Côte d'Ivoire. Je tenais à mettre en évidence les deux visages de l'Afrique : son aspect moderne et son aspect traditionnel. Je voulais aussi montrer la beauté de l'Afrique. Je suis fière d'être une africaine.


AK : La sortie de ce single coïncide avec un prix que l'on vient de vous décerner? En quoi consiste t-il?

Rafiya : C'est une reconnaissance qui m'a été décernée par la maison ACANA (ndlr = ACANA en abrégé "African Cultural Alliance of North American", est un organisme sans but lucratif qui aide les immigrants, les refugiés et les demandeurs d'asile dans leur processus d'ajustement et de réinstallation aux États-Unis) en collaboration avec la ville de Philadelphie.

Les "citations" m'ont été remises par Monsieur Stanley Straughter, le chairman du Mayor's Commission for African and Caribbean Immigration Affairs et par Madame Jannie Blackwell, la Council woman.


Ce prix vient souligner ma contribution au sein de la communauté africaine de Pennsylvanie.


Rafiya - Photo: Michel Thomas, Maquillage: Krea GeterAK : Où peut-on se procurer ce nouveau single?

Rafiya : On peut retrouver mon single sur mon site et sur i-Tunes. J'ai aussi lancé en même temps les T-shirts "Where I'm From" sur le marché; Ils sont aussi disponibles sur mon site. Ces T-shirts ont été fabriqués en Ouganda et sont 100% fait avec du coton organique africain. J'encourage les lecteurs à soutenir les entrepreneurs et l'économie de l'Ouganda en achetant ces T-Shirts. Toutes ces informations sont disponibles dans mon site www.rafiyaonline.com.



AK : Cette chanson a une belle qualité sonore et artistique. Qui sont les personnes qui ont collaboré avec vous?

Rafiya : J'ai composé les paroles et la mélodie mais la musique a été écrite et jouée par un DJ italien. Il s'appelle Nio (du groupe Zeroplastica) et il est basé à Genea, en Italie. La chanson a été enregistrée à Philadelphie.


AK : Avez-vous un dernier message avant de nous quitter?


Rafiya
: Je remercie d'abord Afrikamerik pour tout le soutien que vous apporter à tous les artistes y compris moi même.

Je suis contente de la réaction très positive de mes fans qui me renvoient leurs commentaires sur ce nouveau single et j'aimerais encourager ceux qui n'ont pas encore eu l'occasion de l'écouter ou de l'acheter de le faire! Cette chanson est véritablement un hymne qui provient du fond de mon cœur. Amazing et Where I'm From sont à votre disposition, je demande à tous mes fans de les savourer.


AK : Afrikamerik vous remercie aussi pour votre disponibilité.


Entrevue réalisée par Didier Gangoma

© Tous droits réservés, 2012

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien