Cesaria Evora n'est plus

On l'appelait la diva aux pieds nus car effectivement elle chantait sans chaussures durant ses productions scéniques. C'était une belle façon pour elle de conscientiser le monde sur la pauvreté de son pays. Cesaria est morte ce samedi 17 décembre 2011 à l'âge de 70 ans dans sa ville natale. Elle était une icône de la musique capverdienne et africaine en générale.

Il y a trois mois, "Cize"(comme l'appelait ses admirateurs) était déjà affaiblie par la maladie. Dans un article publié le 23 septembre 2011 par le journal français Le Monde, Elle déclarait ceci: "Je vais arrêter, un jour, mais pas que ça. En fait, j'arrête tout. Je n'ai pas de force, pas d'énergie. Je veux que vous disiez à mes fans: excusez-moi, mais maintenant, je dois me reposer. Je regrette infiniment de devoir m'absenter pour cause de maladie, j'aurais voulu donner encore du plaisir à ceux qui m'ont suivie depuis si longtemps".

Sa maladie a engendré une annulation de plusieurs concerts déjà annoncés à l'avance spécialement en Arménie, en Roumanie, en France, en Suisse et au Royaume Uni.

Mais qui était vraiment Cesaria Evora?

Elle est née le 27 août 1941 à Mindelo sur l'île de São Vicente, au Cap-Vert. A l'âge de 16 ans, elle apprend à interpréter les mornas et les coladeiras traditionnelles.

«Nous chantons notre terre, le soleil, la pluie qui ne vient jamais, la pauvreté et les problèmes: la vie des capverdiens, en somme» Paroles de l'artiste.

Pendant 20 ans, elle ne chantait que dans des bars de son pays pour un salaire minable de quelques escudos ou encore quelques verres d'alcool. Elle a connue malheureusement un succès international tardif. Invitée au Portugal par la communauté capverdienne de Lisbonne en 1980, c'est là qu'elle rencontra son future producteur José Dasilva-un français d'origine capverdienne.

Ce dernier sera à la base de son succès international. Il lui proposa d'enregistrer à l'âge de 47 ans, son premier album "La diva aux pieds nus" sous le label Lusafrica. Après quelques albums qui n'ont connu qu'un succes limité, c'est vraiment Miss Perfumado (sorti en 1992) qui la propulsa sur La scène internationale. C'est dans cet album que se retrouve son succès planétaire, la Sodade (en français Nostalgie).

Cette chanson "Sodade" sera finalement comme un hymne qui accompagnera "Cize" durant toute sa carrière. Mais l'artiste s'est fait connaitre également sur d'autres rythmes. Elle a collaboré avec plusieurs artistes durant sa carrière tels que Caetano Veloso, Marisa Monte et Linda Rondastadt pour ne citer que ceux là.

Couronnée par un prix Grammy qu'elle a reçu en 2004 pour l'album "Voz d'Amor", Cesaria a aussi reçu deux Victoires de la musique en France. La première en 2000 pour "Café Atlantico"(770.000 exemplaires vendus) et la seconde en 2003 pour "Voz d'Amor"(400.000 exemplaires vendus). De succès en succès, elle a été faite chevalier de l'ordre des Arts et des Lettres en février 2004 puis chevalier de l'ordre de la Légion d'honneur en février 2009 toujours en France. En 2003, Cesaria a été nommée ambassadrice du PAM (Programme Alimentaire Mondial contre la faim). Ce ne sont là que quelques repères car Cesaria a gagné plusieurs prix dans sa carrière.

Sa musique lui a permis de voyager dans les cinq continents, tout en remplissant les grandes salles de spectacles. Ses pieds nus ont marché sur plusieurs planchers du monde faisant d'elle le symbole du Cap Vert. Cesaria a vendu à ce jour plus de 5 millions de disques dans sa carrière.

Afrikamerik rend aujourd'hui hommage à une grande dame de la musique africaine. Cette belle voix est partie. Nous ne verrons plus la diva aux pieds nus mais ses œuvres vivront à jamais parmi nous. Que son talent exemplaire et sa simplicité puisse inspirer les jeunes chanteurs de tous les coins du monde!

 

Crédit photos : page myspace Cesaria Evora

Article réalisé par Didier Gangoma

©Tous droits réservés 2011

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien