Fête de l'indépendance du Sénégal

Le "Senegalese Association of Calgary" en sigle SENACAL a organisé ce samedi 14 avril 2012, une fête commémorant le 52eme anniversaire de l'indépendance du Sénégal. Cet événement s'est déroulé au Highland Park Community Association situé au 3716, 2 street S.W. à Calgary. Selon les membres de l'association, la communauté sénégalaise de Calgary n'est pas très grande, elle ne compte que près de cent membres connus et enregistrés.

 

Après une brève présentation du programme de la soirée, tout le monde a été invité à déguster les plats sénégalais. Il faut ici féliciter toutes les femmes qui ont préparé ces plats très succulents. Il y avait des Neems (rouleaux de printemps), des samosas à la sénégalaise, des fatayers à la viande, des fatayers aux poissons et tant d'autres mets. Le menu était très varié et certainement adapté au public du jour. Pour donner le ton, L'artiste sénégalais Sylla a bercé le public avec quelques numéros de percussion et de danse comme le montre le clip vidéo ci-dessous.

 

 

Sylla "l'artiste" est un percussionniste reconnu au niveau de la province de l'Alberta; Il sait comment attirer l'attention son public par le djembé. C'est un honneur qu'il a tenu à rendre à son pays, le Sénégal. La présence d'autres membres du groupe tels que Glenda, Suzanne, Jamey et autres n'est pas passée inaperçue. La prestation de Jude, la belle danseuse française a permis de mettre de l'émotion au spectacle. Elle a tellement bien dansé qu'elle n'a pas eu de la peine a ramener le public sur scène pour exhiber quelques danses traditionnelles à la sénégalaise. Les applaudissements ne se sont pas arrêtés pendant tout le spectacle.

Mais peut-on parler de la fête sénégalaise à Calgary sans faire allusion à Youssou Seck? Je ne pense pas! Sans nul doute, Youssou a confirmé son professionnalisme. Couvert d'un grand drapeau sénégalais au dos, Youssou a commencé son spectacle par ces mots: "Je chante pour les miens, je chante pour mon pays". Les chansons de Youssou sont toujours précédées de quelques explications en français et en anglais. "Je chante généralement en ouolof, alors j'aime bien débuter mes chansons par quelques explications pour bien faire passer le message" m'a-t-il confié.

 

 

La ville de Calgary est très multiculturelle. C'est ce qui explique la présence de plusieurs communautés à cette fête. Nous avons remarqué qu'il y avait des français, des tchadiens, des guinéens, des coréens, des allemands, des congolais, des camerounais, des marocains, des québécois, des ougandais, des cubains, des rwandais, des haïtiens, des soudanais et tant d'autres personnes dont je n'ai pas la liste en ce moment mais tous sans exception étaient sénégalais en ce jour.

 

La fête a continué avec le DJ de la soirée. Les chansons de Flavour N'Abiana, Fally Ipupa, et autres ont fait l'affaire des fêtards. C'était donc de l'euphorie, une belle reussite ! Pourquoi n'a-t-on pas vu les noix de Kola et le vin de palme sur les tables? C'est sur et certain que les organisateurs auront à répondre à cette question la prochaine fois.

Afrikamerik félicite les membres de l'Association Sénégalaise de Calgary pour cette belle fête si bien organisée. Le rendez vous est donc pris pour l'année prochaine en 2013!

Vive le Sénégal !

Article réalisé par Didier Gangoma
©Tous droits réservés 2012

Note utilisateur:  / 2
MauvaisTrès bien