Afrikamerik: 1 an déjà!

Le 8 septembre 2010, Afrikamerik célèbre sa première année d'existence sur le web...

Bonne Fête Afrikamerik!

L'idée de départ? Créer une vitrine où les arts et cultures provenant des artistes africains des communautés francophones disséminées un peu partout en Amérique soient à l'honneur. Avouons-le, le défi est de taille: le territoire géographique est immense. Le Canada et les États-Unis constituent une terre d'accueil dont les frontières sont larges, diversifiées et au centre desquelles des hommes et des femmes d'origine africaine vivent leur identité africaine par leur art à travers la sculpture, l'écriture, la composition de musique, de chansons, de danses, sans oublier la peinture, le théâtre...

Afrikamerik a tendu le micro, suivi des spectacles, fait des recherches et des entrevues, a fouillé, s'est émerveillé et a cherché à partager toutes ces superbes découvertes réalisées en une seule année d'existence. Là où nous pensions qu'il y avait peu d'artistes africains dans l'ouest canadien, nous découvrons qu'il y en a pourtant plusieurs: que de belles surprises nous avons eu... et ce n'est pas terminé, nous en sommes convaincus.

Afrikamerik s'est donné le défi par ses articles, entrevues et images, de faire vivre l'Afrique en Amérique. Ravis de cette première année, il importe de prendre le temps de reconnaître ce qui a été fait, de savourer ce succès et ces réalisations avec vous. Après plus d'une cinquantaine d'articles, ce sont aussi vos commentaires venus de Cap-Vert, Brazzaville, Trois-Rivières, Côte d'Ivoire, Ottawa, Montréal, Calgary, du Maroc en passant par Bruxelles , qui nous encouragent à poursuivre sur cette voie. Et nous encouragent à nous améliorer. À faire plus, différemment. C'est pourquoi les échanges avec nos lecteurs sont importants: n'hésitez pas à continuer de nous écrire, nous sommes à l'écoute…

Imaginez que nous ayons les moyens de tous vous réunir: nous ferions alors une fête grandiose, la "fête au village" avec tam-tam, bouffe africaine à gogo, chacun porterait ses plus beaux atours (africains, comme il se doit...) et nous danserions tour à tour sur la musique d'Afrique de l'ouest, du Centre et du Sud jusqu'aux petites heures du matin. Mais non sans avoir d'abord laissé une place de choix à nos artistes africains qui nous liraient leurs poèmes ou nous berceraient des sons de leurs instruments de musique et nous feraient danser sur des airs venus d'ailleurs.

À défaut de réaliser ce rêve, nous vous disons 20,000 milles fois merci. Car oui, Afrikamerik a accueilli plus de 20,000 personnes (et pas de triche: ça exclut les administrateurs…) sur son blog. Joyeux anniversaire, Afrikamerik!

Culturellement vôtre (et fiers de l'être),

© 2010, Lina Racine (Montréal) et Didier Gangoma (Calgary)

Note utilisateur:  / 0
MauvaisTrès bien